Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



  • Accueil
  • > ETYMOLOGIE et HISTOIRE de CORPS-NUDS

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de CORPS-NUDS

Corps-Nuds vient de la peuplade gauloise des Carnutes La première mention écrite de Corps-Nuds est due à Grégoire de Tours qui raconte que le comte de Vannes, Warroch, ravage le pays de Rennes en 579 et s’avance contre les Francs (en chassant devant lui les troupes du roi Chilpéric) jusqu’à la paroisse de Corps-Nuds, qui existe déjà et dont la première forme aurait été Cornut (Cornutium, au XIIIème siècle) ou Cornuz.  La paroisse de Cornuz est donc très ancienne ; aussi trouve-t-on dans son bourg d’antiques tombeaux en pierre coquillière. Quant à l’orthographe actuelle de ce nom, l’explication du Corps-Nuds moderne, fournie par une vague tradition qui relate le dépouillement des morts après une bataille livrée dans les environs, n’offre rien de sérieux ; ce n’est en définitive qu’un de ces calembours avec lesquels certains scribes plus ou moins plaisants du moyen-âge ont transformé, par exemple, Redon en Regis donum et Paimpont en Panis pons. Il règne, au reste, beaucoup d’obscurité sur les origines de Cornuz. Ainsi, nous ignorons pourquoi la chapelle des Trois-Maries, sise dans le bourg, donna longtemps son nom à la paroisse ; nous ne savons pas non plus au juste de quel monastère dépendait à l’origine un gros village de Cornuz appelé l’Abbaye ; nous supposons seulement que ce fut une dépendance de l’abbaye de Melleray, qui jouissait encore avant la Révolution d’un trait de dîme en Cornuz. Cornuz était un bénéfice monoculaire attaché à la septième prébende de la cathédrale de Rennes et toujours présenté par le chanoine titulaire de cette prébende. La paroisse devait même au Chapitre certaines rentes en grain et en argent ; au siècle dernier, celles-ci consistaient en 56 mines de seigle et 18 livres 3 deniers d’argent. De nos jours, Cornuz a été érigé en cure de seconde classe par ordonnance royale du 28 septembre 1825 (Pouillé de Rennes).  Calixte III, pape de 1455 à 1458, mentionne (dans sa bulle qui fut écrite au chapitre de Rennes le 12 du mois d’avril 1455) Corps-Nuds comme faisant partie des seize paroisses principales et anciennes du diocèse. 

L’époque féodale est marquée par la présence dans le bourg de Corps-Nuds d’un château qui tombe en ruine au début du XVIème siècle, époque à laquelle Macette de Cornuz épouse Guillaume du Châtellier, réunissant les deux fiefs. Le château du Châtellier, fortifié à partir du XIVème siècle est saccagé en 1592 : le bâtiment central est reconstruit en 1632.  Au XVIIème siècle, Corps-Nuds est quelquefois appelé Cornut-les-Trois-Marie ou Corps-Nuds-les-Trois-Marie, à cause de la chapelle des Trois-Maries qui semble avoir été le premier établissement religieux de la localité. De 1790 à 1795, Corps-Nuds devient un chef-lieu de canton qui regroupe Bourgbarré, Orgères, Saint-Erblon et Saint-Armel. On rencontre les appellations suivantes : Vicus Cornutius (en 579), Cornutium (au XIIIème siècle), Cornut (en 1240), Corps-Nuds-les-Trois-Maries (au XVIIème siècle).  Note : liste non exhaustive des recteurs de la paroisse de Corps-Nuds : Macé Hérisson (vers 1423), N… d’Argentré (en 1589), Jehan Chauvel (en 1607 et jusqu’en 1620), N.. Mouazon (décédé en 1624), N… Guillou (1624-1650), N… Pioger (1650-1660), N… Gosnel (1660-1682), N… Bodier (1683-1690), N… Lory (1692-1695), Joseph Bré (1696-1714), Sébastien-François Le Roux (1714-1733), Pierre Le Prévost (1533-1735), Guillaume Malescot (1735-1746), Pierre-Joseph de la Monneraye (1746-1755), Georges Druet (1755-1779), Nicolas-Marie Hervoche (1779-1789 et 1803-1812), Jean-Baptiste Collet (1812-1817), François Jan (1817-1858), Victor Guillou (1858-1869), François Denouard (à partir de 1869), …. 

Pas de Commentaires à “ETYMOLOGIE et HISTOIRE de CORPS-NUDS”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


Caroline Guichard |
espace imaginaire |
Le monde fantastique du cheval |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nanaismart
| pOlnareffettedelagrange
| dragoballz